THE BLOG

Langosta

27/12/2017

A la limite du golf du Mexique et de la mer des Caraïbes, à 3 heures des côtes, nous sommes sur une mer d'huile dans un océan pastel. Il est 6h du matin. C'est la deuxième journée de pêche depuis l'ouverture de la langouste, et ici on la pêche en plongée sous-marine avec un fusil harpon. 

Découvrez la suite >>>>>>>>>

 Ils sont trois à bord de cette barque blanche, Hirayde, Apo, et Kleyber (le fils du premier)

 

Kleyber, c'est l'apprenti, il deviendra pêcheur comme son père car il refuse de quitter le village et de continuer ses études. Klee' doit surveiller ce foutu compresseur, qui envoie de l'oxygène à son père qui plonge, ou le couper lorsqu'il y a trop de pression. Il est distrait.  Apo le surveille et le gronde sans cesse avec une certaine bienveillance mais beaucoup d'autorité.

 

Cette machine ne démarre jamais du premier coup, et lorsqu'il n'y a plus de réserve d'air....

Hirayde se trouve parfois à 20, ou 30 M de fond. Remonter en catastrophe signifie partir en caisson de décompression. Le plus proche est à 80 km du port. Nous sommes à 3 heures du port....

Apo pilote la barque et la maintient en place, environ soixante mètres de tuyau sont déroulés, aucun pincement ne doit se faire sur celui-ci. La barque doit être sans cesse dans la bonne direction sinon la ”manguera" se plie, et l'air ne passe plus. Lorsque Hirayde aura plongé trop longtemps, c'est lui qui plongera à son tour.  Apo est sourd d'une oreille, et une de ses jambes fonctionne très mal. Le caisson de décompression était trop loin ou il a été trop imprudent.

Apo est divorcé. Il élève deux enfants, seul avec sa mère.

 

De temps à autre, un poisson remonte à la surface, c'est Hirayde qui prépare le déjeuner, mais il continue sa quête de langouste par 25 m de fond. “ Tu vas goûter celui-ci, il a un goût de langouste, tu verra dans les restaurants ils le mélangent dans les ceviche pour faire croire que c'est de la langouste, ça coûte moins cher... Ne te laisse pas avoir !”

Une fois la prise dans la barque, Kleyber sépare les têtes des queues des langoustes, car la coopérative n'achète et ne vend que les queues. Le coin n'est pas bon,  Apo sort le gâteaux secs, fouille dans les archives du GPS, et s'apprête à nous piloter vers un nouveau poste. On est parti pour se faire une montagne de bestioles !

Kleyber me raconte que lorsqu'il aura fini sa formation, il pourra plonger lui même l'année prochaine. Son père lui prêtera l'argent pour acheter une barque et un moteur, puis il construira sa maison sur la terrasse de celle de son père. Ainsi vont les choses à El Cuyo.

 

 

Please reload

A l'affiche

Images sombres & idées noires

September 5, 2018

1/10
Please reload

Publié récemment

March 25, 2019

August 16, 2018

December 27, 2017

November 30, 2017

March 11, 2017

Please reload

Archives